33 avenue François Molé 92160 Antony sophie@sophrologie-antony.com 06 10 60 50 85

Se ressourcer et révéler son potentiel

Les troubles du sommeil et la sophrologie

La règle d’or : un bon sommeil s’anticipe, se préparer et s’aménage. La qualité de la journée passée conditionne la qualité de la nuit à venir.

Clémence Peix Lavallée « Bien dormir sans médicaments » édition Odile Jacob

Quelques chiffres : On passe un tiers à un quart du temps de notre vie à dormir. A à 60 ans, on a déjà passé 15 ans à dormir. Les troubles du sommeil sont vécus par 30 à 40% de la population (50% au E.U.).  Un quart des Français consomment des psychotropes avec des effets de dépendance et des effets secondaires.

Les insomnies se traduisent par soit un endormissement difficile, ou bien des réveils fréquents avec du mal à se rendormir, ou un éveil trop précoce avec une sensation de fatigue au lever. Pour bien dormir, c’est le jour que cela se prépare : la mélatonine, l’hormone qui régulent le sommeilest apportée par la luminosité de jour et les activités physiques et sociales de la journée vont apporté un bon sommeil. Enfin l’hormone du stress, la cortisol doit avoir été faible pour ne pas maintenir dans un état d’urgence.

La sophrologie calme l’excès de vigilance du système d’éveil et permet au cerveau de se mettre en veilleuse pendant la nuit. Elle permet de pouvoir renforcer les synchroniseurs jour/nuit, d’apprivoiser les mécanismes favorisant le réveil et de gérer le stress de la journée.

Voici un tableau à télécharger et à imprimer pour avoir une vue d’ensemble sur votresommeil et d’en prévenir les troubles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *